Mort de George Floyd : le vaudou réclame justice au Bénin

Article : Mort de George Floyd : le vaudou réclame justice au Bénin
23 juin 2020

Mort de George Floyd : le vaudou réclame justice au Bénin

La mort de George Floyd à Minneapolis, dans le Minnesota aux États-Unis le 25 mai 2020 semble toucher les chefs religieux traditionnels au Bénin. Des hauts dignitaires du culte vaudou ont organisé une cérémonie de vengeance pour réclamer justice divine à l’âme de George Floyd. Savez-vous comment le vaudou peut-il rendre justice ? Non ! Je vous en parle…

Adepte de vaudou
Photo by Gopal AMAH via Iwaria

Une vidéo diffusée par le média Africa United Kingdom ce samedi 13 juin 2020 embrase la toile, et on pourrait y  voir des adeptes du culte vaudou, des têtes couronnées ayant rendu hommage à George Floyd à Dahomey au Bénin à la faveur d’une cérémonie traditionnelle.

En attendant la marche de protestation avortée le jeudi 11 juin dernier à Cotonou, qui aura finalement lieu le jeudi 18 juin prochain, les chefs religieux traditionnels trouvent une solution pour dire non à l’oppression, le racisme de l’homme noir et de demande justice divine pour ses victimes.

Comment le vaudou peut-il réclamer justice pour George Floyd ?

Dans la vidéo de cérémonie rituelle qui circule  sur la toile, « le vaudou fait appel aux forces de la nature afin que l’âme de George Floyd soit vengée selon les coutumes africaines », nous dit-on dans le commentaire. Ainsi, pour que l’appel soit effectif, les adeptes de vaudou de mon pays comme un seul guerrier ont brandi des armes suivi de l’interpellation du vaudou « gou Gbadagli ». Il s’agit de la fourche à trois flèches, les machettes et autres armes dans leurs formes exotériques qui leurs ont permis de mener les batailles dans l’au-delà. Alors, des offrandes et sacrifices, l’immolation des animaux ont été faites afin de renforcer la puissance des divinités.

« Des paroles incantatoires sont prononcées suivies de la danse de vengeance par les adeptes de la forêt sacrée du roi Béhanzin afin d’invoquer les véritables forces de la justice divine dont la divinité « gou gbadagli », dieu de la justice et de la guerre », a expliqué le média.

Ainsi, tous ces rituels permettront aux adeptes de vaudoun gou, le Dieu de la justice divine dans le fondement spirituel de vanger les enfants africains victimes du racisme, de l’oppression de l’homme blanc explique Africa United Kingdom dans sa vidéo.

« George la main secrète du Dahomey ébranle la fourche à trois flèches et les machettes sacrées afin que ton âme et celles de ceux qui subi le même sort que toi réclame vengeance » ou « le vaudou a désormais les genoux à terre à la place de celui étrangleur pour faire appel aux forces de la nature afin que l’âme de George Floyd soit vengée », confie Africa United Kingdom.

Partagez

Commentaires